La betterave pour des lèvres roses

Les lèvres douces, de cette couleur gourmande qu’est le rose, sont la quintessence même de la féminité. Malheureusement, tout le monde n’a pas la chance par nature en ce sens. Dans ce cas, les lèvres peuvent s’avérer être sèchent, trop pales, ou au contraire sombres. Cela est souvent causé par des facteurs biologiques ou environnementaux comme une mauvaise circulation sanguine, une exposition constante au soleil, la consommation du tabac ou un traitement médical.

Heureusement mesdames, il existe des solutions appropriées et naturels pour obtenir des lèvres roses et douces. Kânkân Lifestyle vous livre le secret de la betterave qui est justement un allié incontournable.

L’allié incontournable pour des lèvres roses

La betterave possède un potentiel incroyable et insoupçonné. Elle est dotée d’une multitude de vertus à savoir : un concentré de vitamine, un régénérant, un stimulant du système immunitaire, un aphrodisiaque. Elle lutte également contre l’hypertension, le cancer, le taux de cholestérol élevé, le stress.

Ingrédients

Pour concocter votre baume à base de betterave, vous aurez besoin de :

– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive;

– 1 cuillère à café de beurre de karité ou de cacao et de poudre de betterave;

– 1 cuillère à soupe de cire d’abeille.

Préparation

Pour préparer votre baume à lèvre, il faut :

  • Placez le beurre de karité, l’huile d’olive et la cire d’abeille dans un bocal. Ensuite, réchauffez au bain-marie puis remuez jusqu’à ce que le contenu fonde.
  • Ajoutez la poudre de betterave puis remuez pour que le mélange soit homogène. Ensuite, transférez le baume dans des petits récipients et laissez refroidir.
Utilisation

L’utilisation de votre baume à lèvre à base de betterave ainsi réalisé peut être fait quand vous le voulez à tout moment de la journée.

Chères kankan ladies, voilà une recette facile à réaliser qui vous permettra d’avoir de belles lèvres roses et douces. En attendant une nouvelle astuce, demeurez kânkân!!

Rejoignez nous vite!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here